Typhanie Moiny, auteure locale
© Typhanie Moiny

Typhanie Moiny, auteure locale

LITTERATURE Il est possible de consommer local dans de très nombreux domaines, et la littérature inspirée de nos paysages n’est pas en reste. Zoom sur Typhanie Moiny, auteure qui aime son Cotentin.

Typhanie Moiny, auteure auto-édité

Arrivée en 2015 dans le Cotentin après 3 ans de vie en Irlande, Typhanie découvre ce territoire qui lui offre de nouveaux paysages dont « la petite Irlande » et va à la rencontre des habitants du coin. Passionnée depuis longtemps par le monde artistique à travers l’écriture de chanson, ainsi que la guitare et la danse, c’est la prise d’un poste dans le journalisme qui lui fera prendre goût à la photographie. L’écriture restera cependant toujours dans un coin de sa tête. Maman d’un petit garçon, c’est au début de l’année 2020 que Typhanie Moiny décide de quitter le monde de la photographie pour se donner à 100% dans le métier d’auteure. À l’heure où le monde se confine, Typhanie se plonge dans la relecture de son premier jet de Là où l’herbe est plus verte. Impatiente, et l’envie d’écrire son second livre déjà bien présente, elle décide de se lancer dans l’autoédition. C’est ainsi que l’auteure prend toutes les casquettes nécessaires pour promouvoir son premier roman.

© Typhanie Moiny

Inspirations locales

Alors que nos paysages côtiers, de par leur authenticité et ses perturbations météorologiques, sont source d’inspiration, les personnages sont aussi inspirés des rencontres que l’auteure a pu faire. Des gens du coin, des rencontres professionnelles de par son ancien métier de photographe, chacune de ces rencontres offre à Typhanie une multitude de personnalités différentes et de nombreuses idées de personnages. La complexité des relations humaines viennent parfaire chaque héros de par ses qualités et ses défauts. Typhanie aime mettre en avant le fait que personne n’est parfait et qu’on a tous quelque chose à se faire pardonner à un moment donné de notre vie. C’est d’ailleurs ce que l’on retrouve à travers ses personnages tels que Coline ou Amandine. 

© Typhanie Moiny

Elle a tes yeux, mon amour

« A 34 ans, la vie d’Amandine bascule. Olivier décède et emporte avec lui leur dernier espoir de fonder une famille. Seuls restent la peine, les regrets, et le souvenir de cet homme plus âgé.
Amandine tente de survivre au deuil, comme elle le peut lorsqu’elle fait la connaissance de Mathilde, fille du défunt, et de quatorze ans sa cadette. Un caractère de cochon, mais les yeux de son père. A chaque rencontre, des étincelles. Et pourtant, ces deux femmes devront apprendre à communiquer, car bien qu’elles ne le sachent pas encore, elles sont liées… et pas au bout de leur surprise ! »
Voici le résumé du nouvel ouvrage de Typhanie Moiny dont la sortie est prévue avant l’été. Des personnes complexes, un début qui sonne comme un drame et une fin qui donnera toujours de l’espoir, le tout agrémenté d’humour. La recette d’un nouveau succès à venir et attendu par les lecteurs fidèles. 
Cepedant, Typhanie a besoin de nous pour que nous puissions jouir de ses histoires toutes droit sorties de son imaginaire. Pour l’aider à cheminer son projet, rendez-vous sur la campagne Ulule. Vous avez jusqu’au 09 mai pour participer et soutenir une auteure Made in Cotentin.

Plus d’informations :
Suivez Typhanie Moiny sur les réseaux sociaux : Facebook et Instagram
Et suivez son actualité sur son site internet : www.typhaniemoinyauteure.com

Laisser un commentaire